Les faits marquants du Moyen  Age en Europe

Les faits marquants du Moyen Age en Europe

Les historiens estiment que le Moyen Âge est la période qui se situe entre l’Antiquité et la Renaissance. Elle commence en 476 avec le déclin de l’Empire Romain et se termine en 1492 alors que Christophe Colomb découvre l’Amérique. Quels faits ont marqué cette période de l’histoire de l’Homme ?

La victoire de Poitiers

Vers 720, Charles Martel a pris le pouvoir d’une partie considérable de la Gaule. Néanmoins, l’Aquitaine reste hors de portée. Il règne avec autorité sur le territoire et veut garder son indépendance.

A voir aussi : Façade : Un voyage à travers l'architecture, l'histoire et l'esthétique des bâtiments remarquables

Toutefois, une fois que les troupes musulmanes arrivent aux Pyrénées et qu’elles occupent le sud de la Gaule, Eudes doit accepter son impuissance. Il fait donc appel à Charles Martel pour venir à bout des envahisseurs sarrasins. Charles et Eudes dirigent une armée bien équipée et disciplinée. Charles Martel réussit à arrêter une razzia. Eudes étant affaibli, Charles prend le pouvoir sur le sud de la Loire. En repoussant cette invasion, Martel sauve la France. Et si le Moyen Âge et ses faits vous intéressent, vous trouverez plus d’informations sur ce site web.

Le traité de Verdun

Ce traité a été signé en 843 par trois fils survivants de Louis Le Pieux qui est fils de Charlemagne. Les signataires sont donc :

A voir aussi : Bénéficiez les services d'un déménageur professionnel lors de votre déménagement

  • Louis Germanique ;
  • Lothaire Iᵉʳ ;
  • Charles le Chauve.

Cette signature a mis fin à une situation conflictuelle qui est apparue à cause de l’incapacité des frères à s’entendre pour partager l’Empire carolingien au moment du décès de leur père.

Le traité a été confirmé à Yutz en 844 et à Meerssen en 847. Il donna naissance à trois grands États que sont l’Italie, la Germanie et la France.

Les premiers pas des Capétiens

Le nom « Capétiens » vient d’Hugues Capet qui a été élu roi en 987. Ils ont établi leur règne sur le Royaume de France de 987 à 1328. Comme Charles IV le Bel n’avait pas eu de fils, il a passé le trône à la branche cadettes des « Valois ». Les Capétiens instaurèrent un système monarchique en France. Le surnom « Capet » vient de la chape qu’il a portée alors qu’il était encore abbé laïc. Il a associé son fils au trône et a installé les Capétiens au pouvoir avant de fonder le principe de la transmission de la couronne.

L’appel à la croisade

Le pape Urbain II a eu vent des événements en Asie Mineure. Il fait appel à Pierre l’Ermite pour alerter les populations de Belgique et de France. Le 18 novembre 1095, il sollicite un concile à Clermont et fait un appelle à la Croisade pour venir au secours de Jérusalem. Son appel est entendu et les masses populaires s’enflamment par les discours de l’Ermite. Ils se croisèrent et ont cousu sur croix d’étoffe sur leurs habits. Le peuple s’est vu promettre une certaine liberté et cela a propulsé sa motivation.

 

Previous post Comment profiter au mieux de la vie en plein air lors de votre séjour en camping à Pornic ?
Next post L’héritage de Ferretti : focus sur le yacht Upstream