Quelles sont les règles à respecter pour l’installation des toilettes sèches ?

Quelles sont les règles à respecter pour l’installation des toilettes sèches ?

Pour installer des toilettes sèches, il y a un certain nombre de règles à respecter afin d’en jouir convenablement. Quelles sont les différents types de toilettes sèches qui existent ? Comment choisir son concepteur ? Quelles sont les contraintes liées à l’installation des toilettes sèches ?

Quels sont les différents types de toilettes sèches qui existent ?

La première règle à respecter avant l’installation des toilettes sèches est le choix convenable du type voulu. Pour faire ce choix, il faut tenir compte de l’espace et du budget. Les toilettes sèches à litière sont les plus simples et moins coûteuses, elle est composée 

A voir aussi : Redonnez de l'éclat mélodique à votre handpan grâce à ces astuces anti-rouille

  • D’un cube en bois qui sert à supporter votre poids ;
  • D’un bac à sciure ;
  • D’une bavette et un seau ;
  • D’un abattant classique.

La deuxième option est : les toilettes sèches à séparation à la source. Elles sont dotées d’un réceptacle à l’avant pour les liquides, et d’un autre à l’arrière pour les solides. 

Les urines peuvent être collectées dans un réservoir, ou directement évacuées via le réseau d’assainissement des eaux ménagères. Il faut s’en servir en étant en position assise et elles peuvent être équipées de ventilateur. 

Dans le meme genre : Comment profiter au mieux de la vie en plein air lors de votre séjour en camping à Pornic ?

La troisième option est celle des toilettes à gros volume, elles sont plus coûteuses mais très commodes et ne nécessitent pas assez d’efforts quotidiens de la part des usagers. Elles sont dotées d’un tapis roulant qui servent à évacuer les déchets solides et d’une pédale qui remplace la chasse d’eau.

Comment choisir un bon concepteur de toilettes sèches ?

La deuxième règle à respecter est le choix convenable d’un bon concepteur. Pour en bénéficier effectivement et avoir un produit de qualité avec les bons matériaux, il est important de faire appel à un professionnel du domaine. 

D’ailleurs Wombat Systemes est le meilleur concepteur des toilettes écologiques sèches. Il s’agit d’une équipe constituée des personnes qualifiées dotées de compétences techniques diverses pour la conception des meilleures toilettes sèches et efficaces. 

Wombat systèmes étudie le projet, renseigne sur les contraintes et met en place la solution adaptée en tenant compte des besoins et exigences du client. Il conçot spécifiquement des toilettes sèches publiques destinées aux collectivités.

Quels sont les contraintes liées à l’installation des toilettes sèches ?

L’installation des toilettes sèches est le passage vers un nouveau mode de vie. Désormais, il faudrait s’assurer de faire une vidange, c’est la principale contrainte. Pour le faire, il faut prévoir un seau de 25 cl à changer toutes les semaines environ lorsqu’il s’agit d’une famille entière et toutes les deux semaines lorsqu’il s’agit d’un couple.

Ensuite le nettoyage du seau s’ensuit. Le seau qui sert à faire la vidange doit être nettoyé régulièrement. Il est conseillé d’opter pour des seaux en inox car ils sont plus faciles à nettoyer au vinaigre, à l’argile blanche ou au tuyau d’arrosage. 

Ceux en plastique conservent beaucoup les odeurs. Wombat Système après l’installation se charge aussi de faire les nettoyage au moment opportun, c’est le meilleur choix à faire.

Previous post Guide pratique pour choisir vos fléchettes idéales
Next post Quelles règles doivent être suivies lors de l’installation de toilettes sèches ?